La CNCC va désormais contribuer au débat public sur l’évaluation des sociétés. Le lancement d’un Observatoire de la valeur des entreprises de taille intermédiaire vient concrétiser une ambition portée par Claudes Cazes, Président de la CNCC à l’origine de la commission Evaluation en 2009.

Outil inédit de mesure du marché des ETI, cet observatoire mesurera ainsi de façon semestrielle, grâce à une analyse exhaustive des transactions, le niveau des prix des transactions et le profil des acquéreurs, c’est-à-dire, parmi les principaux indicateurs, l’évolution du prix de cession des moyennes entreprises françaises, l’évolution du marché des M&A en volume et en valeur, l’évolution du marché LBO, la part des acquéreurs étrangers et la comparaison du marché action/non coté. On sera ainsi plus finement à même de déterminer l’évolution de la valeur des entreprises françaises comparativement avec celles de la zone euro, ainsi que la montée des entreprises étrangères au capital, le comportement des LBO, etc.

Cette étude périodique est d’autant plus opportune pour les entreprises moyennes qu’en matière d’évaluation, il n’existait pas jusqu’alors d’outil de mesure des évolutions du prix de cession des ETI, qui ne bénéficient en la matière ni de la cote réservée aux plus grandes, ni des études sectorielles publiées pour les petites sociétés. Le document de synthèse de l’étude sera envoyé à toutes les entreprises de ce segment (entre 15 et 50 millions d’euros de fonds propres), soit pas moins de 10 000 contacts.

 

Contactez-nous pour plus d’informations au sujet de l’évaluation de votre société.